Mode d’emploi (succinct) de Gridvisual

GridVisual affiche des topographies associées à un fichier et des couches de couleur correspondant à différentes propriétés. Il permet de calculer un réseau de drainage, de sélectionner des bassins versants, de faire défiler des grilles issues du logiciel €ros, … et plein d’autres choses qui passionneront les géomorphologues amateurs et professionnels.

Le mulot de GridVisual détermine l’essentiel des opérations. Le principe est simple :

Bouton gauche

Bouton droit

SANS CLAVIER déplacement de la grille selon X et Y Rotation selon X et Y
SHIFT déplacement de la mer Rotation selon Z
CTRL déplacement de la grille selon Z Lumière
ALT déplacement du 1er point repère déplacement du 2e point repère
ALT et SHIFT déplacement du 1er point repère le long du réseau de drainage (vers le haut ou vers le bas) déplacement du 2èmer point repère le long du réseau de drainage (vers le haut ou vers le bas)

Touches de clavier

Les touches de clavier sont « intuitives » (haut/bas/gauche/droite) et correspondent à des modes de déplacement. Il y a 7 modes définis

  • grille : déplace la grille
  • rotation : fait tourner la grille
  • light : déplace la lumière
  • sea : déplace la mer
  • network : déplace le point de référence le long du réseau de drainage (pour définir des profils)
  • basins : sélectionne différents bassins de drainage (à condition qu’ils aient été calculés) Le mouvement de la souris sélectionne automatiquement le mode correspondant. Si vous souhaitez le faire vous même, vous appuyez sur la touche en gras dans la liste précédente.

La touche Z (resp. z) fait monter (resp. descendre) la topographie, artificiellement je vous rassure. Les touche ctrl-e et ctrl-shift-e font monter et descendre le contraste de couleurs en changeant la lumière ambiante (ces fonctions sont aussi accessibles via la fenêtre Grid. La touche 5 positionne la topo selon des modèles préétablis. etc..

Fonctions

Couleurs

Le programme dispose de nombreuses fonctions comme de superposer des couches d’information différentes. Il y a 8 couches d’informations prédéterminées :

  • topography
  • river
  • sediment
  • humidity
  • drainage area
  • basin
  • lithology
  • file La sélection s’effectue soit à partir de la fenêtre Texture, soit à partir de la touche correspondant à la lettre en gras dans la liste précédente en tenant (fermement) la touche ALT enfoncée.

 

 

 

Réseau de drainage

Vous pouvez calculer le réseau de drainage à partir d’une touche spécifique de la fenêtre Drainage Network et sélectionner n plus grands bassins, n étant variable. Vous pouvez aussi créer des profils en long de rivière, et sauver les informations relatives au bassin comme pente / aire drainée / distance à l’exutoire / etc…

 

 

 

Association avec EROS

Enfin, en association avec EROS, le programme permet de visualiser l’ensemble des résultats et de faire de magnifiques films ou des illustrations.